“Sœurs de combat” : Une association pour témoigner de la maladie.

“Sœurs de combat” : Une association pour témoigner de la maladie.

21 juin 2022 0 Par MMS
Partagez cet article :

L’appellation de cette association, « Sœur de combat » pourrait laisser penser à une forme de violence, pourtant c’est tout le contraire.

Quelques membres de l’association ont tenu une réunion d’information, il y a quelques jours dans la salle polyvalente de Porto-Vecchio (ancienne caserne des pompiers). Les intervenants et les participants ont échangé avec une bienveillance extrême, sans tabous.

L’association Sœurs de Combat est une association qui regroupe des personnes ayant ou ayant eu un cancer, et leurs aidants. En s’associant  aux équipes soignantes, ces personnes  ont la volonté  d’être les acteurs à part entière de leur protocole.

Les  objectifs sont de créer du lien entre les différents membres de l’association et d’ aller à la rencontre des hommes et des femmes dans les villes et villages, pour partager leur expérience du cancer et offrir une écoute téléphonique et une aide directe.

La présidente de l’association, Marylène Bellion, et le Docteur Alfonsi Président du Bastia Institut du Sein, ont expliqué notamment  les objectifs du BIS (Bastia Institut du Sein). Cet Institut  rassemble des praticiens qui ont choisi de travailler de manière concertée pour faciliter le parcours de soins et assurer une prise en charge globale et personnalisée.

Le BIS met donc  à disposition un numéro de téléphone unique sur lequel on peut poser des questions avec ensuite une  orientation vers les bons interlocuteurs en fonction des besoins. Pour l’organisation du parcours de soins ou les questions médicales, sociales ou pratiques, deux infirmiers de parcours sont à disposition et peuvent  rencontrer les patients dans le bureau du BIS situé  au Centre Hospitalier de Bastia.

Le BIS met  à disposition une plate-forme sécurisée INU qui vous permettra de  visualiser chaque  parcours, préparer à des rendez-vous, organiser un  suivi, rester en contact avec l’équipe soignante mettre en lien l’ensemble des acteurs du parcours individuel.

Lors de cette réunion, des témoignages de personnes ayant développé un cancer du sein ont été exprimés avec beaucoup de simplicité, et le but de ces rencontres est de ne pas continuer à passer sous silence  les différents cas de cancer.

Personne ne doit se sentir coupable d’’être malade, les problèmes et les solutions doivent être exposés au grand jour, pour faire avancer les choses. Trop de maladies sont passées sous silence car les gens ont peur d’en parler et se replient sur eux-mêmes.

Les acteurs de cette réunion ont insisté sur les bienfaits des rencontres, des sorties entre malades ou anciens malades et de la pratique des activités physiques.

Communiqué de l’Association :

« L’Antenne Porto Vecchio Grand Sud de «Sœurs de Combat » , la Présidente Marylène Bellion, Isabelle et Sébastien remercient le Dr Alfonsi Président du Bastia Institut du Sein, Stéphane Pages Responsable du Centre de Radiologie de la Clinique de l’Ospédale et Éléa Ougier kinésithérapeute pour leur intervention.

Nous remercions également Irène Ferrari de l’association Corse Parkinson, Jeremy Coveliers  patron du SPAR Porto Vecchio, France Pierri responsable de Medical2A, Jean-Jacques M. Burtin de l’association « Je ne peux pas j’ai hypn’ose », ainsi que l’ensemble des personnes présentes lors notre réunion. »

Contat de la Présidente : Marylène Bellion  06 83 59 56 97
Contact de la Co-Présidente : Isabelle Rodier 06 24 69 01 71
Contact du BIS : 04 20 00 40 78

Texte et photos Irène Ferrari, Porto-Vecchio

??
Partagez cet article :