Délinquance, saisies STUPS, d’armes, d’avoirs criminels,violences intrafamiliales,gestion de la crise sanitaire : Les chiffres en Haute-Corse.

Délinquance, saisies STUPS, d’armes, d’avoirs criminels,violences intrafamiliales,gestion de la crise sanitaire : Les chiffres en Haute-Corse.

5 février 2022 0 Par MMS
Partagez cet article :

Vendredi 4 février, François Ravier, Préfet de la Haute-Corse et Arnaud Viornery Procureur de la République ont co-présidé l’Etat Major Départemental de Sécurité (EMDS) qui est une instance réunissant les représentants des forces de sécurité (police, gendarmerie, armée, administration pénitentiaire et douanes) à intervalles régulier pour piloter la politique de sécurité dans le département.

Un bilan de la lutte contre la délinquance dans le département que ce soit en matière de d’atteintes aux biens, de saisies ou de violences intrafamiliales a été présenté.

Chiffres nationaux de la délinquance 2021

Les chiffres de la délinquance 2021 publiés par le service statistique du ministère de l’Intérieur, confirment les tendances observées depuis le début du quinquennat :

Baisse historique des atteintes aux biens, avec, entre 2017 et 2021, une baisse des cambriolages de 25%, une baisse des vols de véhicule de 21%, une baisse des vols avec arme de 17%, une baisse des vols violents sans arme de 31% et une diminution des destructions et dégradations de 14%.
Augmentation des atteintes aux personnes qui s’explique principalement par la hausse, depuis le début du quinquennat, du nombre de victimes déclarées de violences intrafamiliales (+57%) et de violences sexuelles (+82%). Ces tendances s’inscrivent dans le contexte de la libération de la parole et de la meilleure prise en considération de ce sujet par les forces de l’ordre, priorité du Gouvernement depuis le début du quinquennat.
Augmentation des escroqueries de 30% depuis le début du quinquennat qui s’explique notamment par l’augmentation de la cyberdélinquance. Les récentes enquêtes de victimation de l’INSEE relèvent ainsi que, désormais, la moitié des victimes d’arnaques ont été approchées par internet. C’est pourquoi la loi d’orientation et de programmation du ministère de l’Intérieur, annoncée par le Président de la République, consacrera des moyens inédits pour lutter plus efficacement contre cette nouvelle forme de délinquance.
Le nombre d’homicides, en légère augmentation (+4,3% en 2021), reste stable sur le long terme (1026 en 2021, 1 031 en 2008), dans le contexte de la lutte sans relâche contre les trafics de drogue qui implique des règlements de compte.

Bilan de la délinquance en 2021 en Haute-Corse

➔ faible hausse des faits constatés de la délinquance (+6,3%)
➔ augmentation des faits élucidés de +9,4 %
➔ baisse des Atteintes Aux Biens (AAB) (-1,5%), notamment les cambriolages (-19%)
➔ hausse de l’agrégat des Infractions Relevées par l’Action des Services (IRAS) : +7,4% dont les (ILS) (+22%)

Evolution des saisies STUPS 2020/2021

Les saisies sont en forte hausse  :

➢ d’herbe et de résine de cannabis, +55,3% (de 65 kg à prés de 101 kg)
➢ d’héroïnes de +1052 % (de 17 gr à 196 gr)
➢ d’ecstasy de +4700 % (de 1 à 48 cachets)
➢ des saisies de plants de cannabis de +206 % (de 97 à 297 pieds)

Cette forte augmentation, notamment en ce qui concerne le cannabis, s’explique par des saisies importantes dans le cadre d’affaires judiciaires (démantèlement de trafics), des contrôles sur la voie publique et par des contrôles sur le port de Bastia.
Suite aux périodes de confinement en 2020, les vendeurs et trafiquants se sont adaptés avec le développement de cultures indoor. Seules les saisies de cocaïne sont en baisse importante de -55 % (de 7,6 kg à 3,3 kg).

Les 8 et 27 décembre 2021, interpellation de 13 individus en Corse et à Marseille dans le cadre du démantèlement d’un trafic de stupéfiants (saisie de 12kg de résine de cannabis, 6kg d’herbe de cannabis, 50 gr de cocaine, 6 armes de poing, 7 armes longues et 30 900€). 12 individus écroués.

Evolution des saisies d’armes 2020/2021

Les saisies d’armes augmentent fortement en 2021, passant de 276 armes saisies en 2020 à 409 en 2021, soit une hausse de +48 %. Ces saisies se composent d’armes d’épaule, de fusils d’assaut et d’armes de poing.

Des opérations judiciaires ont engendré la découverte de 15 armes longues dont 3 AK47, 8 armes de poing, 7000 munitions, 14 détonateurs et 7 cordeaux détonants. L’individu a été mis en examen et placé sous mandat de dépôt.

Les violences intrafamiliales

Elles progressent (+6%) avec 489 faits constatés (461 en 2020), ainsi que le nombre de victimes, passant de 451 en 2020 à 475 en 2021 (+5,3%).
Le taux d’élucidation reste élevé :entre 80 et 100 %.
Ce qui démontre la prise en compte immédiate des faits par les forces de sécurité intérieure. La hausse des violences intrafamiliales s’explique aussi par un nombre plus élevé de victimes venant dénoncer ces violences.

Evolution des saisies d’avoirs criminels (services+ co-saisine GIR)

Les saisies d’avoirs criminels par les services, ainsi que dans le cadre de co-saisines avec le GIR s’élèvent en 2021 à 6 042 069€ (contre 5 694 217€ en 2020) soit une hausse de +6,1 % équivalant à 347 852€.

Une opération judiciaire a conduit à la saisie d’une assurance-vie de 162 486€, d’un appartement de 140 000€, d’une villa de 1 900 000€, deux locaux commerciaux de 240 000€ et 197 000€, de 4 boxes de 40 000€, de 3 appartements de 142 075€, 94 400€ et 201 975€. Soit un total de 3 117 933€.

Bilan de la gestion de la crise sanitaire

Animé par le souci constant de protéger la santé des personnes dans ce contexte de forte crise sanitaire, le nombre de contrôle d’ERP en Haute-Corse est en forte hausse (+416%) pour cette année 2021 avec 4253 contrôles effectués contre seulement 824 en 2020.
Le nombre de personnes contrôlée augmente de +1200 %, passe augmente également passant de 14 158 en 2020 à 184 449 en 2021.
Enfin, le nombre de fermetures administratives demeure relativement stable en 2021 avec 29 fermetures contre 28 en 2020 (+3,5%).

Partagez cet article :