Agression à Ajaccio d’un agent de la DREETS de Corse : Les réactions

Agression à Ajaccio d’un agent de la DREETS de Corse : Les réactions

12 octobre 2021 0 Par MMS
Partagez cet article :

Communiqué de la Préfecture

Ce matin, un inspecteur du travail de la Direction régionale de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (DREETS) de Corse a été pris à partie et violemment frappé au visage par un représentant de l’employeur alors qu’il intervenait sur la Rocade d’Ajaccio pour interrompre un chantier ne respectant pas les obligations de sécurisation des salariés pour les travaux de grande hauteur. L’agresseur a également proféré des menaces à l’encontre de l’agent et de sa famille.

A la suite de l’intervention des secours, la victime a été conduite à l’hôpital d’Ajaccio.
Le préfet de Corse condamne avec la plus grande fermeté cette inadmissible agression d’un agent de l’Etat.
Il assure de son plein soutien à la victime et à l’ensemble des personnels de la DREETS de Corse.
La protection fonctionnelle va être demandée et un dépôt de plainte par la directrice de la DREETS est en cours.

Communiqué de l’Union départementale CGT2A

L’Union départementale CGT de Corse du Sud apporte son total soutien à l’inspecteur du travail agressé et menacé dans l’exercice de ses fonctions, lors d’un contrôle ou celui-ci avait constaté un danger grave et imminent pour un salarié.

La CGT a interpellé, à plusieurs reprises, les représentants de l’Etat au niveau local, mais aussi la ministre du travail, Elisabeth BORNE, sur la situation dans notre département concernant le manque d’effectifs et sur les conditions de travail des inspecteurs : la ministre et ses services n’ont jamais daigné répondre.

Force est de constater que le ministère du travail ne donne pas les moyens nécessaires afin que ces inspecteurs  puissent mener à bien leur mission pour faire appliquer le droit du travail dans les entreprises. Cela amène à mettre en danger ceux-ci. “

Partagez cet article :