La rentrée des petits ajaccien se fera en toute sécurité.

La rentrée des petits ajaccien se fera en toute sécurité.

2 septembre 2021 0 Par MMS
Partagez cet article :

A Ajaccio, les services de la Ville ont mis à profit la pause estivale pour optimiser les conditions d’accueil lors de la rentrée scolaire des 3.842 petits Ajacciens (1.304 enfants inscrits en école maternelle et 2.538 enfants inscrits en école élémentaire) qui seront scolarisés dans les 31 écoles de la Ville.

Le 31 août, le maire d’Ajaccio, Laurent Marcangeli, a annoncé que pour cette 2ème rentrée scolaire sous Covid-19 être particulièrement vigilants sur la qualité de l’accueil des enfants et sur leur protection concernant une situation encore tendue en matière de circulation du virus.
Les écoles et crèches de la ville seront prochainement équipées de détecteurs de CO2 et de purificateurs d’air. Une préconisation lancée par le ministère de l’Éducation Nationale pour renforcer les gestes barrières au sein des écoles.

Prévention COVID-19

Les protocoles sanitaires recommandés par le ministre de l’Éducation Nationale sont mis en place : accueil en présentiel masqué, suivi des règles du niveau 2 du protocole COVID-19 (respect des gestes barrières, règles de distanciation sociale, campagne de dépistage de tests salivaires dans le primaire en cohérence avec la stratégie
« tester, alerter, protéger…)
La désinfection des locaux à l’ère du Covid-19 se fait de façon journalière et a été renforcée par l’externalisé de ce service auprès d’un prestataire. Chaque établissement scolaires sera équipé régulièrement en produits de désinfection, en gel hydro alcoolique.

Des purificateurs d’air dans les écoles et les crèches d’Ajaccio

Les écoles et les crèches de la Ville seront équipés de détecteurs de CO2 et de purificateurs d’air d’ici novembre. Le montant de cette opération devrait s’élever à 200 000 euros. Actuellement, les services de la Ville procèdent à un inventaire des lieux à équiper, ciblant en priorité les salles collectives (dortoirs, cantines, salles de réunion …) et les salles peu ventilées.
« Je ne veux pas que les parents aient peur de mettre leur enfant à l’école, on a connu cela au début de la première vague, lorsqu’il s’est agi de reprendre le chemin de l’école » a précisé Laurent Marcangeli.
Les détecteurs de CO2 intégrés dans une salle permettent de mesurer la concentration de CO2 dans l’air et de juger le besoin d’aération si ce dernier dépasse 800 ppm. Cette solution permettant de purifier l’air dans les espaces fermés s’accorde avec la volonté de limiter la circulation du virus dans les établissements scolaires.

Aides aux fournitures scolaires

Tous les ans, grâce à la caisse des écoles qui a pour vocation de faciliter la fréquentation, l’action éducative de l’école et d’aider les familles en difficulté, un budget de 38 euros par enfant est consacré pour l’achat de fournitures, manuels scolaires, jeux éducatifs, matériels pédagogiques, pour arts visuels et sportifs des enfants scolarisés.
La Ville alimente la caisse des écoles à hauteur de 200.000 euros par an, avec différentes missions (financements des voyages scolaires, aides aux familles en difficulté …)

Investissements

Comme chaque année, la Direction Générale des services techniques de la Ville et plus particulièrement la Direction des Bâtiments dans l’ensemble des édifices de la Ville a diligenté un programme de travaux avec une priorité donnée à la sécurité pour un budget total de 532.555 euros TTC. Ces projets d’envergures ont été complétés par 500 interventions depuis le début de l’année effectués en interne par la régie.

Création d’une unité d’enseignement spécialisée pour les enfants autistes à l’école primaire des
Jardins de l’Empereur

En cohérence avec la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, l’éducation des enfants en situation de handicap bénéficie du droit à une scolarisation en milieu ordinaire au plus près de son domicile et autour d’un parcours scolaire continu et adapté. Depuis de nombreuses années, la Ville est un partenaire privilégié des différents établissements spécialisés dans l’accueil de public souffrant de handicap.
Des conventions ont été établies essentiellement en ce qui concerne des prêts de locaux scolaires afin d’accueillir sur les temps scolaires et périscolaires des enfants souffrant de handicaps divers.
Le Dispositif Médico Educatif « Les Salines » géré par l’Association Régionale de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adulte (ARSEA) de la Corse a été autorisé par l’ARS de Corse, en collaboration avec la Direction départementale des Services de l’Education Nationale de Corse du Sud, à organiser une unité d’enseignement élémentaire externalisée pour les enfants ayant des troubles du spectre autistique (UEEA). L’ARSEA a pour mission d’accueillir et d’accompagner afin de
favoriser l’inclusion dans la société des personnes en situation de handicap.

Afin de soutenir le projet de scolarisation de ces enfants une convention de partenariat est en cours de conclusion à titre gracieux avec l’ARSEA et la Ville pour la mise en place d’une unité d’enseignement autisme à l’école élémentaire « Les Jardins de l’Empereur ». L’ouverture de cette unité requiert la création de deux salles de classes (accueillant 6 personnes chacune) pour lesquelles la Ville supporte les travaux d’aménagement afin de répondre aux besoins spécifiques de ces élèves. Une salle a été aménagée à cet effet dans l’école pour un coût de 4.681 euros TTC.

8 écoles équipées d’une installation d’alarme sécurité PPMS, de vidéophones et contrôles d’accès

Ce programme qui émane d’un dispositif réglementaire dont l’objectif est de mettre en place une organisation interne à l’établissement afin d’assurer la mise en sécurité des personnes présentes dans les écoles en cas de risques majeurs (intrusion, attentats, enlèvements, risques météorologiques, technologiques …) douze sites sont concernés pour un coût de 103.448 euros TTC.
Les travaux ont été réalisés cette année dans les écoles ci-dessous :
• Ecoles du Loretto (maternelle et primaire)
• Ecoles de la Résidence des Iles (maternelle et primaire)
• Ecoles de Pietralba (primaire et maternelle)
• Ecoles des Cannes (maternelle et primaire)
• Ecoles Sampiero (maternelle et pimaire)
• Ecole annexe Cours Grandval
• Ecole annexe Charles Bonafedi
• Ecole primaire Mezzavia (vidéophone et contrôle d’accès seul)

Économie d’énergie : 3 établissements bénéficient d’un relamping LED

Suite à l’audit énergétique effectué sur 33 bâtiments publics en partenariat avec l’ADEME et la Caisse des dépôts et Consignations, la Ville s’est engagée dans un programme de travaux pour favoriser les économies d’énergie et s’inscrire ainsi dans une démarche écologiquement responsable.
Un certain nombre de bâtiments ont déjà bénéficié d’un relamping avec pose de luminaires led basse consommation. Cette année, le groupe scolaire St Jean, le Groupe scolaire Sampiero ont déjà bénéficié de la pose de 470 unités sur les deux sites. Le groupe scolaire St Jean devrait être équipé au 4e semestre 2021.
Ce programme va s’étendre jusqu’en 2023 avec les écoles de Pietralba, des Cannes, de Salines 6, des Jardins de l’Empereur, du Loretto, de la Résidence des Iles, de Mezzavia, du Parc Berthault et Andria Fazi.
Coût : 104 033 euros TTC

Mais aussi :
– Remise à niveau électrique et sécurisation Groupe Scolaire des Cannes,
– Création d’une salle complémentaire école Primaire Pietralba,
– Remplacement du tableau général basse tension à l’école primaire Jardins de l’Empereur,
– Reprise Peintures aux écoles des Salines 6, phase 1,
– Travaux d’étanchéité multi sites (Mezzavia, Simone Veil, Loretto, Jardins de l’Empereur, Pietralba),
– Remplacement de stores multi sites (Loretto, Bodiccione, Mezzavia, Cannes, Pietralba, Annexe Grandval) (en cours de finalisation),
– Installation de films UV à l’école Simone Veil et l’école Primaire Mezzavia,
– Rénovation et mise aux normes ascenseur Groupe Scolaire Sampiero (en cours),
– Rénovation partielle Sanitaires et éclairage extérieur à l’école Maternelle Pietralba,
– Reprise appuis de fenêtres à l’école Maternelle résidence des Iles.

Les temps d’accueil

Les temps d’accueil périscolaire (accueil du matin de 7h30 à 8h30, pause du midi de 11h30 à 13h30 et accueil du soir de 16h30 à 18h30) sont assurés par 132 agents ATSEM et 110 agents de restauration et d’activités périscolaires.
Pour cette nouvelle année scolaire, le nombre d’élèves inscrits à l’accueil périscolaire du matin est :
En élémentaire :
538 élèves
En maternelle :
290 élèves

2.333 enfants inscrits en Cantines Scolaires

Pour cette rentrée, 1.531 enfants scolarisés en école primaire et 802 enfants scolarisés en école maternelle vont bénéficier du service de cantine scolaire. Dans le cadre de la loi EGALIM, le service poursuit l’objectif d’atteindre 20% de produits bio dans la proposition alimentaire et d’augmenter de près de 30% les produits issus de circuit-court ou
labellisé. Tous les menus sont élaborés par un diététicien et un repas végétarien est proposé une fois par mois aux enfants.
En attendant le projet d’une cuisine centrale, la Ville est équipée de trois cuisines de fabrication à st Jean en cours de mise en conformité, à Sampiero Primaire et à l’Empereur qui a produit en 2020 près de 240 285 repas. La Ville a servi près de 2390 repas par jour en temps scolaire, 341 repas en temps préscolaire.

La rentrée des crèches

Les sept crèches de la Ville (La souris verte, multi-accueil Mezzavia, multi accueil Bodiccione, multi-accueil Pietralba, multi-accueil A Rundinella, multi-accueil des Haras, multi-accueil du parc Berthault) ont repris leur activité depuis le 31 août en poursuivant également les protocoles sanitaires en vigueur pour la COVID-19. La Ville compte 245 places en crèche et accueille près de 300 enfants.
En 2021, elle a investi 155.916 euros TTC pour l’entretien, la mise aux normes des bâtiments dans l’objectif d’améliorer l’accueil des bébés et de leurs parents et le bien-être au travail du personnel.
Parmi les travaux majeurs conduits par la Direction Générale des Services Techniques et plus particulièrement la Direction des Bâtiments dans l’ensemble des édifices de la Ville, la rénovation de la section des moyens à la crèche du parc Berthault devrait être opérationnelle dès le 14 septembre. Cette rénovation intervient sur un bâtiment datant de 1994 et est à inclure dans une campagne de travaux déjà effectuée les années précédentes dans la section des « bébés » et des « grands ». En 2022, les espaces communs seront traités et achèveront l’ouvrage. Le coût investit par la commune pour cette opération est de 95.889 euros TTC.

Autres travaux effectués durant l’été

– Remplacement du tableau général basse tension, remplacement partiel du sol crèche des Haras, 33 324 euros TTC
– Création réseau d’évacuation des eaux de pluie, crèche de Mezzavia, 7045 euros TTC
– Remplacement du sol et des protections de bordure, crèche a Rundinella, 16 375 euros TTC
– Peinture partielle et remplacement volet roulant, crèche La Souris Verte, 3282 euros TTC

Partagez cet article :