Risque d’incendie à bord de bateaux de plaisance : Les rappels de précaution et de prudence de la préfecture maritime de la méditerranée.

Risque d’incendie à bord de bateaux de plaisance : Les rappels de précaution et de prudence de la préfecture maritime de la méditerranée.

19 août 2021 0 Par MMS
Partagez cet article :

En moins d’une semaine depuis le début du mois d’août, au moins trois bateaux ont pris feu en mer en Corse ou sur le littoral varois, nécessitant à chaque fois l’intervention de moyens d’extinction importants, dans des conditions délicates, sous la coordination du centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage de la Méditerranée (CROSS MED).

A chaque fois, l’intervention rapide des moyens de secours et d’assistance a permis de mettre rapidement en sécurité les passagers de ces bateaux. Les moyens de luttes engagés ont ensuite évité que le sinistre ne se propage à d’autres bateaux environnants ou, le cas échéant, à la végétation terrestre lorsque l’incendie était proche du littoral.

Dans ces trois cas, le bateau a fini par couler par le fond en raison des dommages causés à la coque. En plus des débris liés à l’incendie qui restent flotter à la surface, peuvent s’échouer sur la côte ou représenter un danger pour les autres usagers de la mer, le carburant présent dans les cuves peut engendrer une légère pollution temporaire autour de l’épave (irisation en surface, dégagement d’odeur qui finissent par disparaitre par évaporation ou « brassage »).

Sans présumer des causes de ces incendies, la préfecture maritime de la Méditerranée rappelle quelques conseils de prudence :

– faire régulièrement réviser son moteur et son installation électrique : après une période d’inactivité ou avec les fortes chaleurs, un court-circuit ou fuite d’hydrocarbures peuvent augmenter le risque d’un départ d’incendie ;
– réduire l’utilisation de dispositifs mobiles pouvant causer un départ de feu en cas de chute accidentelle (éclairage de camping, réchaud à gaz,…) ;
– proscrire tout comportement “à risque” tel que l’utilisation d’un barbecue à bord d’un bateau sur un emplacement non expressément conçu à cette fin;
– faire vérifier ses extincteurs ou tout autre système de lutte contre les incendies à bord de son bateau, savoir les localiser et savoir les utiliser ;
– disposer en nombre suffisant et aux bonnes normes des équipements de sécurité nécessaires (et obligatoires !) en cas d’incendie : moyens de communication pour prévenir les secours, gilets de sauvetage…

En cas d’urgence, en tant que victime ou témoin pour un départ de feu (ou toute autre situation d’urgence en mer), il convient de contacter le CROSS MED au 196 ou sur le canal VHF16 pour permettre le déclenchement d’une intervention dans les meilleurs délais.0

Partagez cet article :