Prix du livre d’Art : L’ouvrage, “Hypnose, art et hypnotisme de Mesmer à nos jours”, distingué pour la 2e édition

Prix du livre d’Art : L’ouvrage, “Hypnose, art et hypnotisme de Mesmer à nos jours”, distingué pour la 2e édition

29 juin 2021 0 Par MMS
Partagez cet article :

Le prix du livre d’Art, Portés par la Ville d’Ajaccio et le Palais Fesch-musée des Beaux-Arts, a été a été décerné samedi 26 Juin pendant la 13e édition des rencontres littéraires « Racines de Ciel ». Parmi les ouvrages en présélection, c’est finalement l’ouvrage de Pascal Rousseau (Musée d’Arts de Nantes) pour son livre Hypnose, art et hypnotisme de Mesmer à nos jours qui a été distingué pour ce millésime 2021. Le prix du catalogue d’exposition revient à l’ouvrage, Le corps et l’âme, de Donatello à Michel-Ange, sculptures italiennes de la Renaissance, de Marc Bormand, Béatrice Paolozzi Strozzi et Francesca Tasso (éditions musée du Louvre).

Médailles d’honneur

La cérémonie s’est faite en présence de Simone Guerrini, adjointe au Maire d’Ajaccio, déléguée à la Culture et au Patrimoine, de Pascale le Thorel, présidente du prix, présidente du groupe des Éditeurs Art et Beaux Livres du Syndicat national de l’édition (SNE) et directrice des Éditions Beaux-Arts de Paris, de Philippe Costamagna, Vice-président du prix, directeur du Palais Fesch-musée des Beaux-Arts d’Ajaccio et de Mychèle Leca, organisatrice de l’événement « Racines de Ciel »

A cette occasion, l’adjointe a remis la médaille de la Ville à Eric de Chassey, directeur général de l’Institut national d’histoire de l’art (INHA) et Laurence des Cars, directrice du musée du Louvre, tous deux membres du jury.
« C’est un plaisir et un honneur de vous remettre aujourd’hui la médaille de la Ville d’Ajaccio, merci pour votre action, pour toutes ces années que vous menez à nos côtés et pour être aussi attentif à nos demandes » a-t-elle souligné.

Les Lauréats

Le Prix du Livre d’art : L’ouvrage de Pascal Rousseau (Musée d’Arts de Nantes) pour son livre, Hypnose, art et hypnotisme de Mesmer à nos jours, a été remis par Pascal Le Thorel et Philippe Costamagna.
« Le Prix du livre d’art c’est avant tout un prix d’auteur. Pascal Rousseau est un universitaire qui enseigne à Paris à la Sorbonne et qui depuis de très nombreuses années fait des recherches en croisant les chemins de diverses disciplines. Il est d’ailleurs à l’initiative de l’exposition « Aux origines de l’abstraction » au musée d’Orsay, il y a quelques années, puis en 2016 à Metz. Ce livre retrace l’histoire de l’hypnose et de ses pratiques, sa perception dans l’imaginaire populaire, son intérêt dans le champ de la création artistique et le lien entretenu avec l’histoire culturelle de l’hypnotisme depuis Mesmer.

Le prix du catalogue d’exposition a ensuite été décerné à l’ouvrage, Le corps et l’âme, de Donatello à Michel-Ange, sculptures italiennes de la Renaissance, de Marc Bormand, Beatrice Paolozzi Strozzi et Francesca Tasso (Éditions du musée du Louvre). Il s’agit de l’illustration de l’exposition éponyme qui s’est tenue entre septembre 2020 et septembre 2021 au Musée du Louvre.

Prix inédit

Ce prix inédit en France a le soutien prestigieux de l’institut national d’histoire de l’Art (INHA). Il réunit un jury composé de personnalité du monde de l’Art. Le prix est doté par la Ville d’Ajaccio d’un montant de 3000 euros.
La création du prix du livre d’Art est le fruit des échanges entre Mychèle Leca, organisatrice de Racines de Ciel, Philippe Costamagna, directeur du Palais Fesch, Marie-Laure Mattei Mosconi, directrice des patrimoines de la Ville d’Ajaccio et Albert Dichy, directeur littéraire de l’institut mémoire de l’édition contemporaine.

Le Jury 

Pascale Le Thorel : Présidente du Prix, présidente des éditeurs d’art et de beaux livres du Syndicat national de l’édition. Philippe Costamagna : Vice-président, directeur du Palais Fesch-musée des Beaux-Arts d’Ajaccio.
Albert Dichy : Conseiller littéraire, directeur littéraire de l’IMEC, Institut de la Mémoire de l’édition contemporaine. Sébastien Allard : Directeur du département des Peintures du musée du Louvre.
Éric de Chassey : Directeur général de l’Institut national d’histoire de l’art.
Laurence des Cars : présidente du Musée d’Orsay et du musée de l’Orangerie à Paris (qui doit prendre la présidence du musée du Louvre ultérieurement).
Marie-Christine Labourdette : Présidente du Château de Fontainebleau
Jean de Loisy : Directeur de l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris.
Sophie Makariou : Présidente du Musée national des arts asiatiques – Musée Guimet.
Philippe Morel : Professeur des universités, Histoire et civilisations. Marielle Pic : Archéologue, Conservateur général du patrimoine.

La pré-selection

Prix du livre d’art
Trois ouvrages étaient présents dans la pré-sélection du jury:

• Les contes de Perrault, illustrés par l’art brut Charles Perrault, Bernadette Bricout et Céline Delavaux (Editions Diane de Selliers)
• Hypnose, art et hypnotisme de Mesmer à nos jours Pascal Rousseau (Musée d’arts de Nantes)
• Les mays de Notre-Dame de Paris, 1630-1707 Delphine Bastet (Editions Arthena

Prix du catalogue d’exposition
Deux ouvrages dans la pré-sélection du jury:

• Le corps et l’âme, de Donatello à Michel-Ange, sculptures italiennes de la Renaissance, Marc Bormand, Beatrice Paolozzi Strozzi et Francesca Tasso (Éditions du musée du Louvre)
• Les origines du monde, l’invention de la nature au XIXème siècle, Laura Bossi (Éditions Gallimard / éditions du musée d’Orsay)

Partagez cet article :