La CLE soutiennent Inseme pour l’obtention de la prise en charge du billet du second accompagnant.

La CLE soutiennent Inseme pour l’obtention de la prise en charge du billet du second accompagnant.

3 mai 2021 0 Par MMS
Partagez cet article :

À l’issue de la dernière visite ministérielle en Corse de Jacqueline Gourault, l’Etat est revenu sur son intention de pérenniser la prise en charge du billet de transport d’un deuxième accompagnant d’enfant malade, obligé de se soigner sur le continent. Le collectif de la CLE apporte son total soutien à l’association Inseme.

“Les associations constitutives de la CLE dont l’action s’inscrit dans la problématique de la précarité, de la pauvreté et de l’exclusion, rappellent que, du fait de son insularité, de sa faible démographie et parce qu’elle est la seule région de France métropolitaine qui ne dispose pas de CHU, certaines spécialités médicales ne sont pas pratiquées en Corse.
L’offre de santé locale n’est donc pas en capacité de répondre totalement aux besoins des patients de la région.

Les départs contraints que cette situation entraîne, génèrent de nombreuses difficultés humaines, logistiques et financières, ruptures du parcours de soins, phénomènes de renoncement aux soins et de précarité, qui constituent une double peine qui vient s’ajouter à la maladie.

En particulier, les frais de transport d’une deuxième personne accompagnant un enfant ne sont toujours pas pris en charge, alors qu’un enfant hospitalisé a le droit d’avoir ses parents, auprès de lui jour et nuit ; aujourd’hui encore, cette situation perdure, malgré les engagements pris par nos responsables politiques, au plus haut niveau.

Dans ce contexte, la CLE apporte son soutien entier à l’association INSEME, dans son combat pour soutenir les familles qui doivent se rendre sur le continent pour raison médicale.”

Pour les 13 associations de la CLE, le 3 mai 2021
Dr François PERNIN président de la CLE

Partagez cet article :