Walt Disney s’est invite au conseil municipal de Porto-Vecchio

Walt Disney s’est invite au conseil municipal de Porto-Vecchio

14 avril 2021 0 Par MMS
Partagez cet article :

Vincent Gambini, conseiller municipal, délégué à la sensibilisation, aux démarches RSE (Responsabilités Sociétales des Entreprises) a présenté et fait approuvé par le Conseil Municipal de ce lundi 12 avril, la création d’une brigade de l’environnement et de la condition animale. Il a évoqué l’ours Baloo du Livre de la Jungle, ce chef d’œuvre de Walt Disney, dans lequel il chante à tue-tête « il s’en faut peu pour être heureux ».

Il a ensuite développé son idée en argumentant que : « Baloo, en chantant ainsi, ne pensait surement pas que sa jungle naturelle, laisserait place, dans notre monde contemporain, à une jungle de déchets, d’incivismes, et de dépôts qualifiés à tort de sauvages, alors qu’ils sont bien le fruit d’hommes civilisés, dont le rapport à la nature s’est détérioré. Afin de lutter contre cet incivisme qui empoisonne le quotidien des Porto-Vecchiais, et dégrade leur qualité de vie, il convient d’agir. »

Les nombreuses missions de cette Brigade ont  donc été présentées dans le rapport au Conseil Municipal,  et votées à l’unanimité :

  • Lutte contre les incivilités (Détection et résorption des dépôts sauvages, recherche des auteurs et verbalisation, lutte contre les mégots et papiers jetés sur la voie publique, lutte contre les abandons de véhicule, lutte contre les tags et les dégradations des espaces paysagers et du mobilier urbain, contrôle des végétations débordantes sur l’espace public, lutte contre le camping sauvage) ;
  • Protection animale (Gestion du fichier des chiens dangereux, divagation, capture des animaux, lutte contre la maltraitance animale) ;
  • Lutte contre la pollution notamment le brulage a l’air libre de végétaux ou autres, eau et cours d’eau, voirie notamment le déversement ou l’écoulement de produits nocifs, sonore contre les infractions au bruit, visuelle notamment l’affichage et les publicités sauvages ;
  • Lutte contre les atteintes des espèces protégées et des espaces protégés (Loi Littoral, Natura 2000, ZNIEFF, etc.) ;
  • Gestion et suivi des Obligations Légales de Débroussaillement.

Cette brigade de l’environnement et de la condition animale sera placée sous le commandement de la Police Municipale et principalement du garde champêtre dont les compétences sont étendues et permettront d’identifier, d’enquêter, d’auditionner, de verbaliser et de transmettre aux autorités compétentes les atteintes constatées.

« Elle sera également composée de l’ensemble des cantonniers, présents sur l’ensemble du territoire et rattachés à la direction des services techniques. Ces derniers sont au quotidien, en première ligne dans l’ensemble de nos villages, de nos territoires ruraux et de montagne, possèdent une connaissance du territoire et entretiennent un lien étroit avec la population. Ils permettront de détecter les situations d’alerte et de déclencher l’intervention des effectifs de la Police Municipale et du garde champêtre pour identifier les auteurs et les infractions. »

En plus de l’arsenal répressif, la brigade de l’environnement et de la condition animale aura également un rôle préventif et éducatif, avec des actions de sensibilisation qui seront déployées auprès des scolaires, des associations, et des citoyens.

Photo Ville de Porto-Vecchio

Irène Ferrari, Porto-Vecchio

Partagez cet article :