Les Commerçants De Porto-Vecchio Toujours A La Pointe De L’évolution

Les Commerçants De Porto-Vecchio Toujours A La Pointe De L’évolution

11 novembre 2020 0 Par MMS
Partagez cet article :

Des idées plein la tête, des projets en cours, un dynamisme à toute épreuve.

C’est ce qui caractérise Sandra Morelli, présidente de l’association « A Rinascita Commerçants de la Haute Ville », qui a entraîné dans son sillage trois autres associations de commerçants de Porto-Vecchio : « Les 4 portes », « Le Port » et les commerçants de la galerie de Géant.
On ne compte plus maintenant les nombreuses activités ludiques et commerciales qui ont été organisées par Sandra Morelli depuis des années. Elle se félicite maintenant de ne plus être seule et d’agir en commun avec les autres associations.

Le Projet

« Mon projet de Plate-Forme en ligne est né, nous dit-elle, bien avant le 1er confinement, lorsque j’ai constaté la désertification du centre-ville, due aux travaux de rénovation, période pendant laquelle les gens des alentours ont perdu l’habitude de monter en ville, et où les places de stationnement se faisaient de plus en plus rares. Ensuite, le 1er confinement n’a pas arrangé les choses. Les 3 autres associations ont adhéré à mon projet, et nous avons sollicité les compétences de Laurent Guillas Milleliri (Coté Pub).

L’utilité d’une Plate-Forme

C’est de permettre aux commerçants locaux, toutes catégories confondues, d’avoir une vitrine qui les fait mieux connaître, et aux acheteurs de pouvoir choisir en ligne les articles qui les intéressent.
La plate forme est donc créée à Porto-Vecchio depuis l’hiver dernier, avec l’accord de tous les commerçants.

Ce 2ème confinement ne peut qu’en renforcer son utilité. Elle permet à toutes les activités professionnelles de pouvoir continuer leurs activités (commerçants, artisans, professions libérales, architectes, agence de publicités et de communications …). Mme Morelli, précise aussi que : « Cet outil ne remplace pas le lien social sur site, mais il permet quand même de le maintenir, au lieu de se tourner de suite vers les Plateformes internationales. Ici, clients et commerçants se connaissent. »

Cette plate-forme est gratuite pour tous les adhérents des associations de Porto-Vecchio, qui espèrent l’étendre à toute la Corse avec les associations des autres villes, car, nous dit Mme Morelli, « Notre initiative ayant été reprise par la Chambre de Commerce, et la Collectivité, nous aimerions que chaque ville fasse comme à Porto-Vecchio pour se réunir en 1 seule plate-forme».

Des débuts difficiles

« Nous sommes partis dans cette aventure, sans aucun moyen financier, mais avec l’espoir d’en avoir par la suite et, malgré cette absence de financement, Laurent Guillas Milleliri a adhéré tout de suite à notre projet et accepté de le développer. Nous avons réfléchi et travaillé sur ce qui se fait ailleurs sur le continent.
Il faut savoir que si un commerçant veut de lui-même créer une plate-forme, il faut compter entre 2000 et 3000€, pour qu’une agence de publicité lui crée sa propre vitrine, sans compter le coût de la mise en ligne
. »

Et maintenant…

La plate-forme est opérationnelle, il a fallu chercher des financements auprès des Chambres de Commerce, et des Chambres des Métiers. Le commerçant, quant à lui, n’aura qu’à payer son abonnement.

Questions pratiques

Sans se déplacer, le client pourra voir tous les articles proposés par les magasins, faire son choix, et passer sa commande.
La carte bancaire pourra être enregistrée, le client n’aura plus besoin de la saisir à nouveau.

« La Commune de Porto-Vecchio a proposé son aide aux commerçants concernés, pour un système de livraison le temps du confinement, mais le projet ayant pour but de perdurer, (car les problèmes d’accès à la ville et de stationnement sont toujours présents), nous réfléchissons à un système de livraison, avec un « Manageur de centre-ville ». C’est un poste à créer, pour faire le lien entre les commerçants, les associations et la Mairie. Pour l’instant les commerçants assurent eux-mêmes les livraisons, et les clients peuvent aussi retirer sur place leur commande.»

« Dans un avenir plus lointain, pourquoi ne pas envisager, ajoute Sandra Morelli, un système de casiers sécurisés en périphérie de la ville, avec une belle architecture, pour récupérer sa commande. Dans les supermarchés sur le continent, ça existe déjà. »

La plate-forme, permettra aux commerçants d’établir un fichier clients, pour leur envoyer des promos, des cadeaux, des points de fidélité etc….. Elle pourra être ouverte aux médecins pour prendre rendez-vous.

« Dans le digital, affirme Sandra Morelli, on peut tout faire et tout envisager

A noter, que Mme Morelli a été reçue il y a quelques jours à la Préfecture de Corse. Elle a demandé avec les autres associations, la réouverture sur rendez-vous, des commerces, bars et restaurants compris. Elle ajoute en conclusion “nous avons demandé à la commune la mise en place d’un ambassadeur COVID car le préfet souhaite le renforcement de nos protocoles sanitaires.”

www.commercantsportovecchio.com

Irène Ferrari Porto-Vecchio

Partagez cet article :