Covid-19 : Point De Situation De L’ARS En Corse Le 23 Octobre 2020

Covid-19 : Point De Situation De L’ARS En Corse Le 23 Octobre 2020

23 octobre 2020 0 Par MMS
Partagez cet article :

Période d’étude du 16 octobre 2020 au 22 octobre 2020

Informations : Suite à l’augmentation du flux dans les laboratoires, les délais de rendu des résultats des tests RT-PCR sont allongés. La consolidation des données n’est donc pas immédiate, raison pour laquelle les chiffres ci-dessous sont présentés sur 7 jours glissants. De ce fait, il convient de lire ces données avec prudence, notamment celles présentées pour J-3, J-2 et J-1.

Données des laboratoires (source : SI-DEP)

Pour certains patients, n’ayant pas de code postal de résidence renseigné, prélevés en Corse, on ne peut pas leur associer un département de prélèvement. Ainsi, les données sur la Corse peuvent être supérieures à la somme de celles des deux départements.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-91.png.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-92.png.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-94.png.

Au total, depuis début septembre, 2936 nouveaux cas positifs ont été recensés en Corse.

Données d’hospitalisations (source : SIVIC)

En Corse-du-Sud, à ce jour, 18 personnes atteintes de COVID-19 sont hospitalisées (-2 par rapport à hier) dont 5 en réanimation ou soins continus (pas de modification par rapport à hier). Par rapport au point d’hier, on enregistre donc 3 nouvelle(s) entrée(s), 4 nouveau(x) retour(s) à domicile et 1 nouveau(x) décès à déplorer à l’hôpital.

En Haute-Corse, à ce jour, 32 personnes atteintes de COVID-19 sont hospitalisées (+ 1 par rapport à hier) dont 5 en réanimation ou soins continus (-1 par rapport à hier). Par rapport au point d’hier, on enregistre donc 2 nouvelle(s) entrée(s), 0 nouveau(x) retour(s) à domicile et 1 nouveau(x) décès à déplorer à l’hôpital.

Depuis le début de l’épidémie, 73 (+2) décès ont été recensés à l’hôpital : 55 au CH d’Ajaccio et 18 au CH de Bastia.

Le respect des gestes barrières reste primordial, partout, tout le temps, et surtout dans les moments de convivialité qui peuvent être à l’origine de clusters. 

Partagez cet article :