La 14ème Edition De La Foire De Porto-Vecchio, Aura Bien Lieu

La 14ème Edition De La Foire De Porto-Vecchio, Aura Bien Lieu

7 septembre 2020 0 Par MMS
Partagez cet article :

A cause de la recrudescence des cas Covid  à Porto-Vecchio et suite à l’annulation,  de la Fête du Sport, qui était prévue ce Week-End, beaucoup de personnes s’inquiétaient  de savoir si la  Foire de Porto-Vecchio était maintenue. Mais elle aura bien lieu les 11, 12, 13 septembre sur le port de plaisance de Porto-Vecchio.

Jean-Baptiste Lucchetti, Président de « Festivita Grand Sud », nous a confirmé de façon certaine que la Foire aura bien lieu. Les installations ont du reste commencé depuis quelques jours  sur le terre-plein du port de plaisance. Un solide dossier, établi grâce à l’expérience qu’il a acquis au fil des ans, lui a permis  d’avoir l’accord de la Préfecture. Un dossier revisité en fonction des contraintes sanitaires qui lui sont imposées. La disposition des chapiteaux est différente, il y aura, nous dit-il:

« un sens pour l’entrée et la sortie, à l’intérieur les stands seront espacés, tout le monde devra porter un masque, j’ai même prévue une prise de température  à l’entrée, les gens ne pourront pas consommer au comptoir mais seront servis à table, de nombreux panneaux  rappelleront aux visiteurs les consignes sanitaires à respecter etc… »

Après des discutions en visio conférence avec les services de la Préfecture, c’est la commission de sécurité qui a donné son feu vert, mais Jean-Baptiste Lucchetti, tient à préciser que  « les règles seront appliquées à la lettre avec rigueur et sans passe-droit, à situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles ».

La motivation du président de « Festivita Grand Sud » est intacte comme au premier jour, peut-être même plus « pour faire taire à l’avance, les possibles critiques  nous dit-il ,  je suis encore plus motivé, parce-que, ne faisant plus partie, comme ces dernières années du conseil municipal de Porto-Vecchio, on ne pourra pas me « taxer » de favoritisme,si j’ai réussi, c’est par mon sérieux dans cette préparation. Si j’étais toujours conseiller municipal, que n’aurais-je pas entendu !!!! »

Jean-Baptiste Lucchetti travaille chez lui dans une pièce qu’il a aménagé en bureau, mais il surveille de près l’évolution du montage du chapiteau, toujours sur la brèche avec son plan à la main et le ferme espoir que tout se passera bien.

Irène Ferrari Porto-Vecchio

previous arrow
next arrow
Slider
Partagez cet article :