Le Château Stoppielle A Centuri Acquis Par La Collectivité De Corse Via L’Office Foncier De La Corse.

Le Château Stoppielle A Centuri Acquis Par La Collectivité De Corse Via L’Office Foncier De La Corse.

30 juillet 2020 0 Par MMS
Partagez cet article :

Créé en 2014, L’Office Foncier de la Corse (OFC) acquiert du foncier ou de l’immobilier pour le compte des communes et de leurs groupements, pour l’Etat et ses établissements publics. Il en assure le portage le temps que la collectivité mette en œuvre son projet. Il cède alors le foncier, qu’il a acquis et porté, à la collectivité maître d’ouvrage ou à son aménageur au prix d’achat. Il dispose également d’un rôle de conseil et apporte son expertise à la collectivité.

L’OFC est l’outil indispensable pour lutter contre la désertification du territoire et pour une régulation du marché foncier.
Depuis 2017 l’OFC œuvre pour l’acquisition du Château Stoppielle. Cette « maison d’Américain » est une demeure emblématique de l’île et plus précisément du Cap Corse, où elle fut construite entre 1860 et 1885 par Ange Marcantoni et classée Monument Historique en 2011.

L’Office Foncier de la Corse a été sollicité le 12 janvier 2017 par la commune de Centuri à la suite d’un projet de vente du château à des propriétaires privés. Ce projet d’acquisition publique s’est concrétisé à la réception de la Déclaration d’Intention d’Aliéner en mars 2017.

Par la suite, l’Office Foncier a exercé le droit de préemption délégué par la commune afin de conserver le Château Stoppielle dans le patrimoine insulaire. La commune de Centuri n’étant plus en capacité de solliciter l’Office Foncier de la Corse pour l’acquisition et le portage des parcelles supportant le Château Stoppielle, la Collectivité de Corse, eu égard à ses caractéristiques historiques, patrimoniales et culturelles, propose de reprendre ce projet d’acquisition à l’amiable par le biais de l’Office Foncier de la Corse.

Cette acquisition, si l’Assemblée la valide, sera effectuée au prix de 1.100.000€.

Après ce long processus juridique et l’investissement sans relâche de l’Office Foncier de la Corse, ce lieu exceptionnel sera donc présenté devant l’Assemblée de Corse lors de la séance publique des 30 et 31 Juillet 2020.

« L‘opération sur le château Stoppielle a valeur d’exemple pour toute la Corse ! Cette « maison d’Américain » a un tel intérêt patrimonial qu’il était inconcevable que ce bien puisse être privatisé. Sa conservation dans notre patrimoine valorise le Cap Corse et l’ensemble de l’île. […] notre mission est aussi d’extraire, chaque fois que l’on peut, des pans de notre patrimoine collectif des phénomènes de spéculation ou d’économie résidentielle. »

Jean-Christophe Angelini, Président de l’Office Foncier de la Corse

Partagez cet article :