Contrôles Abusifs Par La PAF, Sur Des Ouvriers De Maraîchers Agricoles De Corse : La FDSEA 2B Dénonce Et Met En Garde

Contrôles Abusifs Par La PAF, Sur Des Ouvriers De Maraîchers Agricoles De Corse : La FDSEA 2B Dénonce Et Met En Garde

22 juillet 2020 0 Par MMS
Partagez cet article :

La Fédération départementale des syndicats d’Exploitants agricoles de Haute-Corse, dénonce des « contrôles abusifs sur des ouvriers de maraîchers agricoles », qui n’ont pu retourner dans leur pays suite à la crise sanitaire liée à la Covid-19. Une situation que le procureur de la république ne peut ignorer.

La FDSEA de Haute-Corse tient à dénoncer l’attitude du procureur de la république de Bastia qui, ce matin a réquisitionné les agents de la PAF (Police de l’Air et des Frontières) pour effectuer des contrôles abusifs sur des ouvriers de Maraîchers agricoles de Corse.

En effet, suite à la COVID 19, les liaisons avec le Maroc sont interrompues et les ouvriers qui devaient rentrer chez eux le 10 juillet n’ont pas pu le faire.

La Chambre d’Agriculture de Haute-Corse, avec la Préfecture de Haute-Corse, a pu négocier un prolongement de leur contrat de travail pour trois semaines renouvelables en attendant que la situation avec le Maroc se débloque au 27 juillet.

Le Procureur de la République, peut être ignorant de cet accord mais parfaitement au courant du blocage des frontières avec ce pays, était donc sûr de trouver des personnes en situation délicate chez les employeurs de main d’œuvre agricole. « Autant aller pêcher dans un aquarium ».

La FDSEA de Haute-Corse met en garde contre cette attitude zélée en pleine crise sanitaire et sociale. Elle ternit l’image de l’institution judiciaire en Corse.

Partagez cet article :