L’Associu Solidarità Envisage Une Rencontre Avec Le Nouveau Garde Des Sceaux

L’Associu Solidarità Envisage Une Rencontre Avec Le Nouveau Garde Des Sceaux

11 juillet 2020 0 Par MMS
Partagez cet article :

L’Associu Solidarità,mettra tout en oeuvre pour rencontrer le nouveau ministre de la justice Eric Dupond Moretti, afin de s’entretenir sur des sujets comme la libération et le rapprochement des prisonniers politiques, la fin du FIJAIT ou la loi du 1er Juin 2020.

Le communiqué

L’Associu Sulidarità a suivi avec intérêt la nomination il y a quelques jours d’Éric Dupond Moretti au poste de Ministre de la Justice.

Sa nomination intervient peu de temps après le vote d’une nouvelle loi liberticide qui pourrait s’appliquer aux actuels et anciens prisonniers politiques Corses que nous avions dénoncé dans un communiqué précédent.

Cette nomination intervient également, alors que les militants nationalistes de toutes les tendances viennent de remporter de nombreuses communes de Corse, alimentant ainsi un peu plus l’espoir qu’une solution politique est possible et proche.

Le nouveau garde des sceaux est connu de tous les corses et particulièrement de notre association puisqu’il a plusieurs fois par le passé défendu les nôtres avec la conviction et la pugnacité qui le caractérisent.

Du fait de sa connaissance du dossier, du fait de sa profession, et en sa qualité d’Humaniste attaché aux valeurs de Liberté et de Justice, nous espérons que le M. Dupond Moretti sera celui qui permettra au Gouvernement Français d’ouvrir les yeux et de réaliser qu’il est plus que temps de s’assoir autour d’une table et de mettre fin à plus de 40 années de conflit, fin aux persécutions judiciaires, à l’exil carcéral.

Nous allons en ce sens entreprendre toutes les démarches nécessaires afin de rencontrer le nouveau ministre de la Justice et aborder avec lui la question de la libération des prisonniers politiques, d’un rapprochement immédiat de tous nos frères exilés dans les prisons Françaises à Borgu et la fin des lois scélérates telles que le FIJAIT ou la loi du 1er Juin 2020.

Libertà per i patriotti !

Partagez cet article :