71 Citoyen.n.e.s De Corse Et Du Continent Signent Une Pétition Pour La Libération De L’avocat Franco-Palestinien Salah Hamouri.

71 Citoyen.n.e.s De Corse Et Du Continent Signent Une Pétition Pour La Libération De L’avocat Franco-Palestinien Salah Hamouri.

6 juillet 2020 0 Par MMS
Partagez cet article :

Le mardi 30 Juin, l’avocat franco-palestinien Salah Hamouri, était arrêté en Israël alors qu’il était à Jérusalem pour passer un test de dépistage du COVID-19 avant de partir en France pour voir les siens. Aujourd’hui il ne sait toujours pas la raison de son arrestation. Entre 2017 et 2018 il avait treize mois sous les barreaux en “détention administrative”, à sa libération il était venu en Corse, le 15 décembre 2018 il avait d’ailleurs été filmé par les caméras de ViaStella. La tribune ci-dessous a été co-signée par soixante-neuf citoyens et citoyennes, issus de divers horizons, de plusieurs partis politiques, d’associations  ou du monde culturel notre revendication : que l’Etat français intervienne en faveur de notre compatriote Salah Hamouri pour exiger sa libération immédiate, comme elle aurait déjà dû le faire depuis longtemps. Parmis les signataires on retrouve des noms comme ceux de Dominique Bucchini, Paul Antoine Luciani, Michel Stefani (PCF), Etienne Bastelica seul élu de la Gauche Ajaccienne, Jacques Casamarta (Inseme a Manca), Vincent Gaggini (Corsica Palestina), Elsa Renaut et André Paccou (LDH) et de nombreuses autres personnes.

NOUS CITOYENNES ET CITOYENS, DEMANDONS LA LIBÉRATION IMMÉDIATE DE NOTRE COMPATRIOTE  SALAH HAMOURI

Salah Hamouri, avocat franco-palestinien de trente-cinq ans, a été arrêté ce mardi 30 juin par les autorités israéliennes, alors qu’il se rendait à Jérusalem pour effectuer un test covid-19 obligatoire pour se rendre en France voir sa famille. Aujourd’hui détenu dans le centre d’interrogatoire de Moslobiyeh, on refuse de lui donner le motif de son arrestation, l’empêchant ainsi de défendre ses droits.

Arrêté à de multiples reprises, Salah Hamouri a passé près de 9 années de sa vie dans les prisons israéliennes. Sa dernière incarcération remonte à 2017, où il a passé 13 mois en détention administrative, sans que jamais ne lui soient notifiées la raison de son arrestation, ni même les charges pesant contre lui.

Depuis sa libération, le Gouvernement d’Israël n’a eu de cesse de persécuter Salah Hamouri. Il a notamment été victime d’une tentative d’enlèvement par les services secrets israéliens, au mois de mai dernier à Ramallah, en Cisjordanie.

Cette situation n’a que trop duré ! Salah Hamouri est un ressortissant français et il est grand temps que la France agisse !

Nous autres citoyens, militants associatifs, politiques, culturels, demandons à ce que la France intervienne directement auprès d’Israël pour obtenir la libération immédiate de Salah Hamouri.  Avec force, courage et détermination, nous continuerons à nous mobiliser pour la liberté de Salah Hamouri et la défense des droits du Peuple Palestinien.”

SIGNATAIRES :

AFFRE Xavier professeur d’Histoire-Géographie,
ALARIS Nicolas conseiller municipal à Sartène,
ALESANDRI Jean enseignant retraité et membre d’Inseme a Manca,
ALESANDRI Juliette enseignante retraitée, membre d’Inseme a Manca,
ALESSANDRI Léa étudiante en droit,
AMORETTI Maddy retraitée APHM et militante syndicale,
AMZIANE Anissa-Flore secrétaire de la fédération PCF de Corse-du-Sud,
ANTONIOTTI Pierre-Philippe inspecteur du permis de conduire retraité,
ARMATA Robert membre de Per a Pace,
AYADI Adel agent de sécurité et membre de Corsica Palestina,
BACCARELLI Marie-Clémence infirmière,
BACCHI Jérémy secrétaire départemental de la fédération PCF des Bouches-du-Rhônes,
BASTELICA Etienne conseiller municipal d’Ajaccio, président du groupe communiste à l’Assemblée de Corse de 2010 à 2015,
BENIELLI Alain retraité et militant syndical,
BIONDI Jean-Michel responsable syndical,
BISGAMBIGLIA Virginie institutrice,
BOSSART Patrice syndicaliste,
BOURDIN Jean-Claude professeur émérite de Philosophie à l’Université de Poitiers,
BRETEL Antonin trésorier de la LDH Corsica,
BUCCHINI Dominique maire de Sartène de 1977 à 2001, président de l’Assemblée de Corse de 2010 à 2015 et député européen de 1979 à 1984,
CAILLAUD-CROIZAT Pierre cadre associatif,
CASAMARTA Jacques membre d’Inseme A Manca et Per a Pace,
CERVETTI Emmanuelle enseignante,
CHAMPEAU DYLAN étudiant et membre d’Inseme a Manca,
CIABRINI Jean-Marc premier secrétaire fédéral du Parti Socialiste en Corse-du-Sud,
CHIOCCA Michèle professeure de écoles,
COMBARET Alain secrétaire fédéral du Parti Socialiste de Corse-du-Sud,
DEFFONTAINES Léon secrétaire général du Mouvement Jeunes Communistes de France,
DELAVALLE Pierre-Jean membre du PCF,
DE MARI Robin militant de la France Insoumise,
FABIANI Jean-Pierre membre du PCF,
FERRERI Gabriel agent de sécurité,
FORT José  ancien responsable de la rubrique internationale du journal l’Humanité, journaliste politique, écrivain,
GAGGINI Vincent président de Corsica Palestina,
GAGLIARDI Gérard enseignant retraité, militant PCF et syndicaliste, GALIAY
Joël
militant syndical,
GORI Serge militant PCF et membre de Corsica Palestina,
JOUABLIA Leila membre de l’association des tunisiens,
JOUABLIA Mohamed membre de l’association des tunisiens d’Ajaccio et Corsica Palestina,
JOURDAN Marc directeur d’une cave coopérative,
JOURDAN Marie-Charlotte assistante sociale,
JOURDAN MURACCIOLE Antoine menuisier et militant à la Jeunesse Communiste de Corse-du-Sud,
LAREDO Mathieu assistant d’éducation,
LAREDO Norbert écologiste,
LARNAUD Gilles militant PCF et retraité des PTT,
LARNAUD Paul infirmier et militant à la Jeunesse Communiste de Corse-du-Sud,
LEANDRI Marjorie assistante de service social et conseillère municipale à Canteleu,
LEFORT Jean-Claude député honoraire et président de l’Association France-Palestine Solidarité de 2009 à 2012,
LEHOUX Erwan professeur de SES, militant syndical et membre du Réseau École du PCF,
LE PAPE Florian élu municipal à Marseille,
LEROY Marc-Antoine responsable de la Jeunesse Communiste de Corse-du-Sud et membre du Conseil National du MJCF,
LOVIGHI Catherine militante PCF,
LUCIANI Paul-Antoine premier adjoint au maire d’Ajaccio de 2001 à 2014 et président du groupe communiste à l’Assemblée de Corse de 1992 à 2004,
MAESTRATI Dominique réalisateur,
MAGINOT Jean-Pierre militant PCF et responsable syndical,
MARIANI Charles membre du PCF,
MURACCIOLE Marie retraitée de la fonction publique,
MUSELLI COLONNA Pierre-Ange secrétaire de la section PCF d’Ajaccio, membre de la Jeunesse Communiste de Corse-du-Sud et militant syndical,
NORDEE Françoise militante syndicale,
NORDEE Maxime membre du PCF,
ORSINI Julien employé territorial,
OTTAVI Dominique musicien et militant syndical,
PAOLACCI Valence retraité de la fonction publique.
PACCOU andré délégué régional de la LDH Corsica,
PELLETAN Marie-France citoyenne militant pour les droits du peuple palestinien et membre de Corsica Palestina,
PEREIRA BESTEIRO Bastien sociologue et militant syndical,
RAO Anita Marie militante anti-raciste,
RENAUT Elsa présidente de la LDH Corsica,
REY Laura membre de Corsica Palestina,
RIO Kévin instituteur,
SANDID Marwan membre de Corsica Palestina,
SANTAMARIA Michèle retraitée santé, membre du PCF et militante syndicale,
STEFANI Michel secrétaire régional du PCF et ancien élu de l’Assemblée de Corse,
ABACHE Irene membre de Corsica Palestina,
TEALDI Jean-François journaliste honoraire, militant syndical et membre du PCF,
TESSIER Nathalie professeure des écoles,
TESTORI Pascal fonctionnaire territorial,
THOINET Angéla enseignante,
TORRE Jean-Yves membre de Corsica Palestina,
TORREGROSA Emmanuel chroniqueur radio et libraire.
 

https://www.facebook.com/pg/freesalahhamouri/posts/

Partagez cet article :