Affaire De La Cache D’armes A Ajaccio: “Des Condamnations Inaceptables” Pour L’Associu Solidarita.

Affaire De La Cache D’armes A Ajaccio: “Des Condamnations Inaceptables” Pour L’Associu Solidarita.

17 janvier 2020 0 Par MMS
Partagez cet article :

Le tribunal correctionnel de Paris a prononcé aujourd’hui son délibéré dans le procès de la cache d’armes retrouvée à Ajaccio fin 2013:

Antoine Pès est condamné à 10 ans de prison, une peine assortie de 2/3 de sûreté.
Pascal Pozzo di Borgo est condamné à 7 ans
Franck Paoli à 5 ans.
L’ancien bâtonnier Doumé Ferrari écope d’une peine de 3 ans d’emprisonnement, dont 2 avec sursis. Il sera inscrit au Fijait (fichier des auteurs d’infractions terroristes).

Un mandat d’arrêt a été délivré à l’encontre d’Antoine Pès et Franck Paoli, absent du tribunal.

L’associu Solidarita dans un communiqué soulève l’injustice de ces peines lourdes peines injustes et disproportionnées « qui ressemblent plus à une vengeance de l’Etat qu’à une application du droit ».

Le communiqué

“Alors que les Corses aspirent a la paix et que le mouvement national met tout en oeuvre pour la concretiser, 25 années de prison viennent d’être distribuées aujourd’hui par la justice française.

L’associu Sulidarità prend acte avec amertume du verdict qui vient d’être prononcé à Paris à l’encontre de quatre militants politiques condamnés respectivement à :

10 ans dont deux tiers de sûreté pour ANTÒ PES.
7 ans pour PASQUÀ POZZO DI BORGO.
5 ans pour FRANCK PAOLI.
3 ans dont deux avec sursis pour DUMÈ FERRARI.

Ces lourdes peines sont aussi injustes que disproportionnées et ressemblent plus à une vengeance de l’Etat qu’à une application du droit, venant ainsi enterrer s’il existait encore l’espoir que la France  avait enfin pris la mesure de la volonté des corses d’aller vers un apaisement des relations entre notre Pays et Paris.

Ces condamnations sont inacceptables et l’Associu Sulidarità dénonce  sans ambiguïté l’absence de volonté de l’État de s’engager dans un processus de paix tant attendu depuis 40 ans, et validé démocratiquement à plusieurs reprises par l’ensemble des corses depuis 2015.

Une grande mobilisation sera organisée dans les jours qui viennent et nous appelons les organisations politiques, associatives, culturelles, la société civile, et au delà l’ensemble des corses épris des valeurs qui sont les nôtres, des valeurs de liberté, de justice, et de dignité à se joindre à nous lors de celle-ci.

Sulidarità sera toujours aux côtés de tous ceux qui ont à souffrir de la répression et tient à rappeler son soutien sans faille à Franck Pasquà Antò et Dumè.

Libertà per i Patriotti !”

Partagez cet article :