Entre Propositions Et Initiatives Le  Cullettivu « Maffia Nò, A Vita Iè » Assure Son Action Auprès De Tous Les Publics.

Entre Propositions Et Initiatives Le Cullettivu « Maffia Nò, A Vita Iè » Assure Son Action Auprès De Tous Les Publics.

11 novembre 2019 0 Par MMS
Partagez cet article :

Le collectif Maffia NO, a Vita IÈ dans un communiqué se réjouit que ses démarches aient été entendues par les présidents de l’Assemblée de Corse.  De plus il ne contiendra pas ses démarches à des réunions publiques puisqu’il présentera aux représentants de l’Etat en Corse des propositions concernant les domaines régaliens, et envisage même de sensibiliser les lycéens aux fléaux que génère l’emprise mafieuse. Pour ce une audience sera demandée à la rectrice de Corse.

Le communiqué

“Le cullettivu Maffia NO, a Vita IÈ, se réjouit que les Présidents de l’Exécutif et de l’Assemblée de Corse, informent, ce mardi, sur la date de la prochaine session extraordinaire.

Nous tenons à réaffirmer notre totale disponibilité pour que l’irrigation du débat institutionnel soit la plus riche possible.

Nous tenons, aussi, à faire part de  notre vigilance pour que les décisions prises soient à la mesure des enjeux à Bastia et à Calvi, où des centaines de personnes ont participé à nos débats, notre Cullettivu a rappelé l’importance pour toutes les organisations politiques insulaires de couper tout éventuel lien avec des intérêts mafieux. Cela nous parait une condition sine qua non d’une réelle rupture politique et notre première proposition sera pour que cette intention soit clairement soumise au vote des conseillers territoriaux.

Le succès populaire de ses  premières réunions débat confirme cette volonté de clarification et  l’intérêt pour les citoyens de participer à l’élaboration de propositions concrètes formulées  sur le terrain et via internet. Elles seront révélées et amendées éventuellement, la veille de cette session, lors d’une grande réunion organisée à Ajaccio.

Par ailleurs, d’autres initiatives seront engagées à court terme

Nous allons demander une audience aux responsables de l’Etat dans l’île (Préfète,  Procureurs de la République) pour leur fait état de nos propositions concernant le domaine régalien.

Dans cette même optique, nous  inviterons tous les parlementaires de l’île, à un réunion de travail pour envisager, ensemble, des perspectives législatives.

Enfin, nous allons solliciter une audience à Mme la Rectrice pour proposer une sensibilisation, principalement des lycéens, aux fléaux générés par l’emprise mafieuse.”

Partagez cet article :