« Numérique & Collaborations, Gaspésie-Îles-De-La-Madeleine – Corse » Objectifs Atteints Pour La Délégation D’entreprises Corses En Gaspésie

« Numérique & Collaborations, Gaspésie-Îles-De-La-Madeleine – Corse » Objectifs Atteints Pour La Délégation D’entreprises Corses En Gaspésie

7 octobre 2019 0 Par MJS
Partagez cet article :
Facebook
Twitter

Du 12 au 21 septembre dernier, cinq entreprises corses se sont déplacées en Gaspésie (Canada) pour une coopération novatrice autour du numérique et de la Tech.

Lors d’un premier échange, en juin dernier, l’ADEC avait reçu les entreprises gaspésiennes : ACCOR Québec maritime, Jolifish, Cpour.ca et Caprice Communication.

Cette coopération unique portée par l’Agence de Développement Economique de la Corse (ADEC) en partenariat avec le Technocentre des TIC de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (TCTIC) a atteint ses objectifs. Collaboration cofinancée par l’ADEC et la Commission permanente de coopération franco-québécoise.

Première mission de coopération qui s’inscrit dans le cadre des orientations stratégiques du Schéma de Développement Economonique, d’Innovation et d’Internationnalisation (SRDE2I) et du plan de l’internationnalisation de l’économie tous deux adoptés par l’Assemblée de Corse.

La délégation corse conduite par Lesia Sargentini, Directrice Innovation, Internationalisation et Intelligence Territoriale de l’ADEC :
Pierre Gambini Conseiller artistique et numérique de Qwant music, Graziella Luisi Directrice de la Fundazione di l’Università di Corsica, Lionel Dumas-Perini Directeur de Bastia Coworking, Marc Simeoni CEO et fondateur de Volpy et Nicolas Andrei Directeur général délégué de Sitec.
Grâce à cette coopération une passerelle « Méditerranée – Amérique du Nord » a pu être établie pour ces deux territoires éloignés mais soumis à des enjeux similaires, les entreprises ont pu développer et échanger leurs compétences pour aboutir à l’internationalisation des projets.

Un déplacement rythmé par un programme de haut niveau 
Les visites de l’écosystème numérique local : ProTIC, Fabbulleux Mix, Le Camp, Québec International, Le LLio (Living Lab en innovation ouverte).
Les résidences en entreprises, afin de développer des collaborations à l’international et apprendre de nouvelles méthodes de travail : CIRRAD, GIMXport, Jolifish, Navigue.com, WG productions…

La diplomatie économique : dîner networking en présence de Diane Lebouthillier, Ministre du Revenu national ; visite d’Éric Caire, Ministre délégué à la Transformation numérique gouvernementale ; rencontre des Municipalités Régionales de Comté (MRC) d’Avignon et de Bonaventure.

Les résultats attendus ont été atteints ; la naissance de projets collaboratifs et la mise en place de partenariats. Un premier partenariat sur le thème du tourisme durable a vu le jour entre l’Università di Corsica, sous l’impulsion de la Fundazione di l’Università di Corsica, et le CIRADD (Centre d’initiation à la recherche et d’aide au développement durable).

Dès à présent, l’ADEC entame des démarches pour l’implantation d’un VIE (Volontariat International en Entreprise) au Québec et pour la préparation d’une action collective au WAQ (le plus grand événement numérique francophone en Amérique du Nord) qui se déroulera en avril 2020 à Québec.

Lesia Sargentini (ADEC) : « Nos partenaires nous ont offert une opportunité unique de découvrir l’écosystème de leur territoire. Ce projet, est un pari sur l’avenir puisqu’il nous engage sur deux années et nous reviendrons avec des perspectives de collaboration nouvelles que nous expérimenterons dès 2020. La Corse, se connecte à l’Amérique du Nord à travers un projet concret qui pourra déboucher sur des coopérations bilatérales et sera poursuivi par la présence sur place d’un volontaire international relais du projet et contact de tous les opérateurs désireux d’investir sur le territoire. »

Une stratégie sur le long terme qui a pour but de pénétrer des secteurs d’activités conjoints aux deux territoires comme le maritime et plus généralement l’économie bleue, l’hydraulique, les énergies renouvelables via le pôle Capenergies et le tourisme innovant et durable. Un autre échange est prévu au printemps 2020.

Partagez cet article :
Facebook
Twitter