Les apprentis ambassadeur de l’apprentissage à la Mission Locale d’Ajaccio

Les apprentis ambassadeur de l’apprentissage à la Mission Locale d’Ajaccio

17 juillet 2019 0 Par redacteur
Partagez cet article :

La préfète de Corse Josiane Chevalier, est allée à la rencontre de jeunes apprentis qui ont apporté leurs témoignage sur ce parcours et lui ont fait part de leurs attentes. L’apprentissage en Corse est une solution d’emploi et d’avenir pour la jeunesse insulaire, c’est ce qui a résulté de ces échanges qui ont eu lieu le 17 juillet dans les locaux de la Mission locale entre de jeunes apprentis “ambassadeurs de l’apprentissage”, la préfète, l’adjoint représentant le maire d’Ajaccio, la Mission locale d’Ajaccio,le CFA de Corse-du-Sud, la CCI de Corse-du-Sud, le CFA Agricole.

Après quelques années de baisse, les effectifs d’apprentis en Corse se stabilisent. La tendance insulaire est, de ce point de vue, inverse à la tendance nationale, orientée à la hausse. Il semble qu’un réalignement soit cependant à l’œuvre (le nombre des entrées a cru de 5% sur un an).

Pour la campagne 2018-2019, on a comptabilisé en Corse :
-1 839 apprentis. 70% étaient inscrit dans des formations infra bac.
-9 centres de formation des apprentis (CFA) – le dernier en date, le CFA du sport a été créée en novembre dernier,
-un peu plus de 200 formations.

En termes de promotion et de développement de l’apprentissage sur l’île, une substantielle mobilisation des acteurs concernés existe déjà et doit se poursuivre. Citons ici les réseaux consulaires, les missions locales et tous les centre de formation des apprentis (CFA) ; les actions menées par la Collectivité de Corse et, plus largement, le soutien financier qu’elle consacre à l’apprentissage et aux apprentis ; la mobilisation des services de l’Etat, en témoigne notamment la désignation dans chaque DIRECCTE d’un référent apprentissage dédié, ainsi que la mobilisation du Rectorat de Corse.

#DémarreTaStory
Une campagne de communication faite par et pour les apprentis a été lancée sous le nom de “#DémarreTaStory” :
L’objectif est de récolter toujours plus de témoignages auprès d’apprentis de tous secteurs afin de lever les idées reçues sur l’apprentissage et convaincre d’autres jeunes de choisir cette voie d’excellence.

Découvrez dès maintenant la chaine YouTube #DémarreTaStory avec l’apprentissage.
Au programme : tutos, interviews d’apprentis et maître d’apprentissage, conseils et zoom sur 25 métiers qui recrutent en apprentissage. Pour s’abonner

L’apprentissage au cœur de la Loi pour la Liberté de choisir son avenir professionnel
Le 1er janvier 2019, les premières mesures de la Loi pour la Liberté de choisir son avenir professionnel sont entrées en vigueur sur les volets Apprentissage et Formation professionnelle.
L’apprentissage permet de se former à un métier et de s’intégrer plus facilement à la vie et la culture de l’entreprise. C’est un système de formation qui est fondé sur une phase pratique et une phase théorique qui alternent :

• à partir du 1er janvier 2019, il est possible d’entrer en apprentissage jusqu’à 30 ans contre 25 ans jusqu’à cette date,
• l’entrée en apprentissage peut se faire tout au long de l’année,
• la durée du contrat évolue également de 6 mois à 3 ans contre 1 à 3 ans avant cette date.

Les avantages de l’apprentissage
Pour les apprentis :
L’alternance permet de concevoir un projet professionnel complet grâce à une formation diplômante ou qualifiante et une expérience concrète en entreprise :
• la rémunération des apprentis de 16 à 20 ans est majorée de 30 € nets par mois pour les contrats signés à partir du 1er janvier.
• une aide au permis de conduire de 500 € pour les apprentis

Pour les employeurs :
C’est former un futur salarié, lui apprendre un métier, l’intégrer à la vie et à la culture de l’entreprise.
C’est recruter une personne adaptée aux besoins de son entreprise.
C’est une aide unique pour l’employeur (jusqu’à 7 325 € sur 3 ans) qui recrute un apprenti qui prépare un diplôme de niveau inférieur ou égal au bac

L’apprentissage : une solution qui a fait ses preuves
Accéder plus facilement à l’emploi, grâce à l’expérience professionnelle acquise en entreprise.
L’apprentissage est un mode d’accès à l’emploi extrêmement efficace : 70 % des apprentis ont un emploi 7 mois après leur diplôme et nombreux sont ceux qui se lancent dans l’entreprenariat.
L’apprentissage sur le site du ministère du travail 

Les apprentis présents :
Gaëtan, en apprentissage en BTS-Fluides au sein d’un partenaire historique de l’apprentissage, EDF
Ergis, en apprentissage au CFM de la Corse du Sud – CAP Montage de réseaux électriques au sein de l’entreprise PB Elec
Ali, en apprentissage CAP Solier moquettiste obtenu cette année au CFM de la Corse du Sud
Joséphine, la benjamine (16 ans), en apprentissage CAP Petite Enfance à la Mairie de Cuttoli Corticchiato, parcours qui illustre l’engagement des collectivités locales
Julien, en BEP Métiers Services Administratifs et poursuit en terminale Gestion administration pour passer son BAC l’année prochaine. Réalise son apprentissage à la DREAL, preuve que l’apprentissage peut se réaliser aussi dans le service public et que l’Etat s’engage
Marc’Andria, BP Arts de la Cuisine, apprenti reconnu travailleur handicapé, rentre en deuxième année de BP, réalise son apprentissage à l’hôpital, qui démontre que l’apprentissage est ouvert à tous
Laura, 19 ans, BP vendeur conseiller commercial à l’institut consulaire
Fanny, apprentie en BTS Négociation et digitalisation de la relation client, au service clientèle et commercial d’EDF à Ajaccio

En savoir plus sur l’apprentissage 

Partagez cet article :