Le 74ème anniversaire de la victoire des Alliés sur l’Allemagne nazie et la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe commémoré en Corse

Le 74ème anniversaire de la victoire des Alliés sur l’Allemagne nazie et la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe commémoré en Corse

8 mai 2019 0 Par redacteur
Partagez cet article :

Ce 8 mai, la France commémore le 74ème anniversaire de la victoire des Alliés sur l’Allemagne nazie et la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe. Signée en deux temps, la capitulation de l’armée du Reich a mis fin à un conflit qui fit plus de 36 millions de morts sur le continent. La Corse aussi s’est souvenu.

Le 8 mai devient jour férié en France en 1953 et s’impose comme la date symbolique de la Seconde Guerre mondiale. En 1975, le président de la République, Valéry Giscard d’Estaing, supprime la commémoration de la victoire alliée ce jour-là dans une volonté de réconciliation franco-allemande. C’est finalement par la loi du 23 septembre 1981 que le 8 mai est rétabli comme jour férié de commémoration nationale.

“Une capitulation sans condition de l’Allemagne nazie face aux armées alliées qui commence le 7 mai, à 2h40. La rédition sans condition de l’armée allemande est alors signée à Reims par le maréchal allemand Alfred Jodl. Le 8 mai à 23h00 à la demande de Staline une autre signature par les représentants du haut commandement allemand, emmenés par le maréchal Wilhelm Keitel se fait à Berlin cœur du Troisième Reich, ville occupée par les soviétiques. La France, l’URSS, la Grande-Bretagne, et des Etats-Unis sont représentés.

Message de l’UFAC du (Union Française des Associations de Combattants et de Victimes de Guerre)

Soixante-quatorze années nous séparent du 8 mai 1945 qui a vu la capitulation sans condition de l’Allemagne nazie. Ce moment déterminant mettait un terme à la guerre en Europe et annonçait la fin proche de la Seconde Guerre mondiale.

En ce jour anniversaire, rendons hommage aux soldats de toutes conditions et de tous grades des Forces Françaises Libres, des Forces Françaises de l’Intérieur, des Armées alliées, aux Résistants de tous les pays qui formaient la coalition antihitlérienne, ainsi qu’aux victimes civiles et aux martyrs des camps de concentration et d’extermination nazis.
Honorons la mémoire de toutes celles et tous ceux qui ont été victimes de l’atroce réalité des événements de la Seconde Guerre mondiale : victimes civiles, prisonniers, résistants, déportés, torturés, fusillés, massacrés, pour leur courage, leur esprit de sacrifice et leur sens du devoir.

En cette année du 75eanniversaire des premiers combats de la Libération, rendons hommage à toutes celles et tous ceux qui ont consenti le sacrifice suprême pour rendre à la France son “Honneur et sa Liberté”. Ces combats, préludes à la Victoire contre les tentatives d’hégémonie nazie, annonçaient une ère nouvelle, laissant espérer à tous les peuples des jours meilleurs et la fin de tous les conflits armés.

Conscients que la Paix et les valeurs humanistes qui sont les leurs sont particulièrement fragiles, les Françaises et les Français regrettent que les espérances nées de cette victoire historique du 8 Mai 1945 soient bafouées, le monde connaissant encore aujourd’hui, des situations de guerre, de violence, de racisme et de haine.
L’Union Française des Associations de Combattants et de Victimes de Guerre (UFAC), invite donc chacune et chacun, particulièrement les jeunes, à œuvrer pour un monde de Liberté, de Fraternité, de Solidarité et de Paix.

Vive la République !
Vive la France !

Partagez cet article :